In.Con.(S)trada

Existe une scène qu'il met tous d'accord. Ou pas toutes les guitare scintillent, pas toutes les voix brillent et pas tous les petits arcs ont les crins à sa place : c'est la route, l'endroit ou chaque jours nous allons réciter les rôles, les parties, on échange des dialogues et battues et nous nous exerçons à être modeste d'applaudissements ou prodigues de sourires.

La musique envahit la rue avec fluidité physiologique, il n'y a pas angle que ne sois pas occupé. Piétiner le sol au rythme d'un tambourin il change les caractéristiques des endroits et il en remue les fonctions et alors le balcon avant de la dame devient une magnifique galerie, la place une fantastique arène improvisée, le fromager en foire un généreux amphitryon et les couples en se promenant ils se portent candidat pour une ronde passionnée.