Tête en bas

Le travail de la terre, le chante des hommes et des femmes.

Rustre, mufle, campagnard, femme qui désherbe les rizières anime morceaux de musique sur lequel le droit d'auteur n'a plus beaucoup de prétendre en étant que tout ou presque ce que passe sur la bouche du peuple possession pour toujours devient. Les Lyrique se confient a ce moment naturel spontanément qui, vent ou tempête passent sensations et humeurs à la promenade pour les générations en abattant ou en rendant simplement distinctions superflues basées sur les discriminants d'endroit, race, temps, condition, âge.

S'il est vrai que l'ego politique des revolutions a aussi été résumé comme imagination en course alors on peut seulement que se baisser face à la force polyédrique du chant peupler capable de représenter, avec douceur l'amour, avec haine le patron, avec ponctualité un abus ou un condition.

Chanter et de l'ensemble travailler est en peut comme permettre à la pensée de penser : que travailler et dans le même temps on est pu et on pourra toujours.

Tête en bas est un projet de Collectif Musical In.Con.Tra.Da.
Direction artistique et arrangements par Emiliano Berchio.
La coordination, la promotion et la recherche de documents sont édité par Franco Montanaro et Emiliano Berchio.
Les chorégraphies et la dance sont par Giulia Campagna.